Prime à la publication d'une création littéraire

Dernière mise à jour de cette page le 15-09-2017

La prime à la publication du ministère de la Culture vise à encourager les auteurs ayant publié un ouvrage littéraire.

Les demandes sont à introduire dans les 12 mois qui suivent la publication de l’ouvrage littéraire.

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche

  • En téléchargeant un document

Personnes concernées

Personnes éligibles

Les auteurs luxembourgeois ou résidant au Luxembourg peuvent prétendre à la prime de publication.

Dans le cas d’un livre illustré, l’auteur et l’illustrateur doivent introduire une seule demande conjointe. En effet, c’est le travail collectif de l’auteur et l’illustrateur qui est pris en compte, et non leur travail individuel.

La prime à la publication ne s’adresse pas :

  • aux associations luxembourgeoises ou étrangères ;
  • aux communes et syndicats de communes ;
  • aux entreprises individuelles ;
  • aux sociétés commerciales ;
  • aux non-Luxembourgeois résidant à l’étranger ;
  • aux établissements scolaires ;
  • aux associations caritatives ;
  • aux associations et établissements bénéficiant d’une convention avec le ministère de la Culture.

Types de publication éligibles

Les primes à la publication sont réservées :

  • à des publications nationales ou étrangères écrites dans l’une des 3 langues officielles du pays (c’est-à-dire le luxembourgeois, le français et l’allemand) ou anglais ;
  • aux rééditions, à condition qu’elles soient retravaillées, corrigées ou nouvellement illustrées ;
  • aux livres audio et livres numériques, à condition que leur version papier n’ait pas déjà fait l’objet d’un subside du ministère de la Culture.

Les genres littéraires éligibles sont :

  • les romans ;
  • les recueils de nouvelles, récits, contes ;
  • les journaux ou récits de voyage ;
  • les autobiographies et l’autofiction ;
  • les livres pour enfants et livres pour jeunes ;
  • les bandes dessinées littéraires et romans graphiques ;
  • les recueils de poésie ;
  • les pièces de théâtre ;
  • les textes de cabaret ;
  • les essais littéraires ;
  • les livres d’artiste de textes inédits littéraires, jugés au cas par cas.

Types de publication inéligibles

Les genres littéraires inéligibles sont :

  • les biographies rédigées par un tiers ;
  • les ouvrages historiques et les chroniques d’histoire (locale ou autre) ;
  • les “retranscriptions ” retravaillées d’interviews avec des personnages célèbres du domaine culturel ;
  • les travaux de mémoire ;
  • les thèses de doctorat universitaires ;
  • les compilations d’articles qui ont déjà été publiés ;
  • les tirés à part ;
  • les traductions.

La prime à la publication d’une création littéraire du ministère de la Culture ne peut pas être accordée pour :

  • les projets littéraires qui répondent aux objectifs d’un autre subside proposé par le ministère de la Culture ;
  • les projets qui ont fait l’objet d’autres primes ou subventions étatiques et/ou communales ;
  • les projets qui visent à récolter des fonds au profit d'œuvres caritatives ;
  • les projets littéraires initiés par des associations et établissements bénéficiant d'une convention avec le ministère de la Culture ;
  • les projets littéraires se déroulant dans le cadre d'études primaires, secondaires ou universitaires.

Délais

Les éditeurs souhaitant bénéficier de la prime à la publication doivent introduire leur demande complète dans les 12 mois qui suivent la publication de l’ouvrage littéraire.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

Le dossier doit comporter la demande de prime à la publication d’une création littéraire, ainsi que les documents suivants :

  • 2 exemplaires de l’ouvrage (les échantillons de livres primés restent la propriété du ministère de la Culture, les livres non retenus reviennent à l’auteur) ;
  • pour les publications éditées au Luxembourg, une copie de l’attestation du dépôt légal obligatoire de 4 exemplaires à la Bibliothèque nationale de Luxembourg ;
  • pour les publications éditées à l’étranger, une copie de l’attestation de dépôt d’un exemplaire à la Bibliothèque nationale et d’un exemplaire au Centre national de littérature ;
  • une copie du contrat de l’auteur avec l’éditeur ou la plateforme d’édition en ligne ;
  • toute autre pièce utile à l’appui de la demande.

Le demandeur doit également indiquer le type d’édition auquel appartient son ouvrage, à savoir :

Les requérants doivent remplir le formulaire de demande :

  • sur ordinateur ;
  • en français, allemand, luxembourgeois ou anglais.

Les particuliers doivent envoyer leur demande au ministère de la Culture par courrier ou par E-mail à l’adresse : subsides@mc.etat.lu.

Une fois la demande reçue, le ministère de la Culture envoie :

  • soit un accusé de réception, si la demande est complète ;
  • soit un courrier lui indiquant les documents à envoyer afin de compléter le dossier. Le requérant doit retourner un formulaire dûment rempli et signé, accompagné de tous les documents demandés. Les demandes incomplètes ne seront pas prises en considération.

Obtention du subside

Chaque demande est évaluée par le Comité d’attribution de la prime à la publication, un groupe de travail du Conseil national qui a pour objet d’aviser le Ministre au sujet des demandes de prime à la publication qui lui sont adressées.

Le Comité est composé de deux agents du ministère de la Culture, d’un représentant du Centre national de littérature, d’un représentant des auteurs, d’un critique littéraire et d’un représentant de l’institut des langues et de la littérature luxembourgeoise de l’Université du Luxembourg. Il se réunit en principe deux fois par an (au mois de mars et au mois de septembre) et évalue les demandes selon les critères suivants :

  • la qualité professionnelle de la présentation de l’ouvrage (mise en page, couverture, numéro ISBN, etc.) ;
  • le contenu de l’ouvrage (qualité de l’orthographe, cohérence de l’histoire, absence de militantisme politique ou religieux, absence d’incitation à la haine, au racisme ou au sexisme) ;
  • la qualité professionnelle de la promotion de l’ouvrage (dépôt légal, nombre d’exemplaires de la publication, présence en ligne de l’éditeur, référencement de l’ouvrage dans les bibliothèques et les libraires, commercialisation de l’ouvrage).

Le Comité vérifie l’existence d’un contrat de l’auteur avec son éditeur, afin de s’assurer que l’auteur percevra une partie des retombées financières et que l’éditeur s’engage à prendre des mesures en faveur de la diffusion de l’ouvrage.

Les autoéditions, qui doivent avoir fait l’objet d’une mise en page professionnelle, sont examinées à part. L’auteur doit obligatoirement détailler les mesures qu’il s’engage à prendre en faveur de la diffusion de l’ouvrage. Les membres du Comité d’attribution de la prime à la publication se réservent le droit, s’ils le jugent nécessaire, de demander des précisions supplémentaires quant à la diffusion de l’ouvrage.

Montant du subside

Le subside est versé dans les meilleurs délais et prend la forme d’un versement direct d’une aide financière au bénéficiaire.

Le montant de la prime est adapté en fonction des disponibilités budgétaires et du nombre de demandes introduites et ne dépasse en principe pas 1.500 euros.

Le montant ne dépend pas du nombre de publications antérieures de l’auteur.

Organismes de contact

Ministère de la Culture
4, boulevard F-D Roosevelt
L-2912 - Luxembourg
Tél. : (+352) 247-86615
E-mail subsides@mc.etat.lu
Heures d'ouverture
de 9h00 à 11h30