Période transitoire pour le cofinancement de la formation professionnelle continue

Dernière mise à jour de cette page le 05-01-2018

Le système de cofinancement de la formation professionnelle continue, qui permet aux entreprises légalement établies au Luxembourg de bénéficier d’une aide financière de l’Etat, connaît actuellement une période transitoire.

Dès à présent, la demande d'approbation du plan de formation, qui devait être introduite dans les 3 mois suivant l'ouverture de l'exercice d'exploitation et concernait toute entreprise dont l'investissement annuel en plan de formation était supérieur à 75.000 euros, est supprimée

Concernant l'exercice d'exploitation 2017, qui vient d'être cloturé, les entreprises ont jusqu'au 31 mai 2018 pour transmettre à l'INFPC :

  • un bilan annuel si leur investissement en formation est inférieur ou égal à 75.000 euros ;
  • un rapport final si cet investissement dépasse 75.000 euros.

Pour l'exercice d'exploitation 2018, qui a commencé le 1er janvier, le bilan annuel et le rapport final sont remplacés par un formulaire unique de "demande de cofinancement". Cette demande sera à remettre dans les 5 mois suivant la clôture de l'exercice d'exploitation. Le formulaire sera, quant à lui, mis en ligne dans les prochains mois.