Ressources humaines

Besoin d'un salarié hautement qualifié pour votre entreprise ?

Dernière mise à jour de cette page le 15-12-2017

Il arrive que les besoins spécifiques d'une entreprise ne puissent pas être atteints par l'embauche d'une personne disponible sur le marché de l'emploi national ou européen.

Dans ce cas, le recours à l'embauche sur le marché international peut être une solution.

Une entreprise a alors la possibilité de recruter un salarié hautement qualifié qui est ressortissant de pays tiers à l'Union européenne (UE) et aux Etats assimilés aux Etats membres de l'UE (Islande, Norvège, Liechtenstein et Suisse).

Ce statut de salarié hautement qualifié est caractérisé notamment par la rémunération brute annuelle dont doit bénéficier le salarié. Elle doit être équivalente à au moins 1,5 fois le salaire brut annuel  moyen luxembourgeois, soit 73.998 euros.

Pour certaines professions, la rémunération brute annuelle doit être au moins équivalente à seulement 1,2 fois le salaire brut annuel moyen luxembourgeois, soit 59.198,40 euros.

L'embauche d'un salarié hautement qualifié ressortissant de pays tiers reste toutefois soumise à plusieurs conditions, comme :

  • la déclaration du poste vacant, sans obligation de test du marché de l'emploi ;
  • l'obtention d'une autorisation de séjour par le salarié ;
  • la déclaration d'arrivée au Luxembourg et la demande de titre de séjour, etc.

A noter que dans certains cas, les dépenses effectuées par l'employeur pour attirer un salarié hautement qualifié au Luxembourg, comme par exemple les frais de déménagement ou de logement, peuvent être déclarées comme des dépenses d'exploitation.