Ressources humaines

Carte bleue européenne pour les ressortissants de pays tiers hautement qualifiés

Dernière mise à jour de cette page le 09-06-2015

Cet article a plus d'un an, il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour.

Un ressortissant de pays tiers (c'est-à-dire d'un pays non membre de l'Union européenne ou pays assimilé (Islande, Liechtenstein, Norvège ou Suisse)) peut séjourner au Luxembourg en tant que salarié hautement qualifié sous réserve d'un certain niveau de qualification.

A cette fin, le ressortissant de pays tiers doit notamment se voir proposer :

  • un contrat de travail d'une durée d'au moins un an ;
  • une rémunération :
    • au moins équivalente à 1,5 fois le salaire brut moyen luxembourgeois (47.964 x 1,5 = 71.946 euros en 2015) ou ;
    • au moins équivalente à 1,2 fois le salaire annuel brut moyen luxembourgeois (47.964 x 1,2 = 57.556,80 euros en 2015) pour les emplois dans les professions appartenant aux groupes 1 et 2 de la "Classification internationale type de professions" (CITP) pour lesquelles un besoin particulier de travailleurs ressortissants de pays tiers est constaté par le gouvernement ;
  • et être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou justifier d’au moins 5 ans d’expérience professionnelle spécialisée.

Le ressortissant de pays tiers répondant aux exigences d'entrée et de séjour au Luxembourg se verra délivrer un titre de séjour désormais appelé "carte bleue européenne".

Vu l'importance du secteur ICT au Luxembourg, ainsi que le nombre de postes vacants dans ce secteur, le gouvernement a décidé d'accorder la carte bleue pour laquelle une rémunération de 57.556,80 euros minimum par an est requise aux ressortissants de pays tiers qui excercent des professions appartenant aux codes ISCO-08 suivants:

  • 2120 - mathématiciens, actuaires et statisticiens ;
  • 2511 - analystes de systèmes ;
  • 2512 - concepteurs de logiciels ;
  • 2513 - concepteurs de sites Internet et de multimédia ;
  • 2514 - programmeurs d’applications ;
  • 2519 - concepteurs et analystes de logiciels, concepteurs de multimédia non classés ailleurs ;
  • 2521 - spécialistes des bases de données ;
  • 2522 - administrateurs de systèmes ;
  • 2523 - spécialistes des réseaux d’ordinateurs ;
  • 2529 - spécialistes des bases de données et des réseaux d’ordinateurs non classés ailleurs.

Pour plus d'informations, veuillez consulter notre fiche d'information concernant le séjour du salarié hautement qualifié ressortissant de pays tiers.