Obtenir la licence de pilote d’aéronef ultra-léger motorisé (ULM)

Dernière mise à jour de cette page le 18-01-2017

La licence d'aéronef ultra-léger motorisé (ULM) permet à son titulaire de piloter un avion très léger dont la masse maximale au décollage est de 450 kg pour un biplace et de 300 kg pour un monoplace.

Une licence d'entraînement est délivrée au futur pilote durant le temps de son apprentissage. Au terme de celui-ci, et après réussite des examens théoriques et d'une épreuve pratique d'aptitude, il obtiendra sa licence de pilote d'aéronef ultra-léger motorisé.

Cette licence devra régulièrement être revalidée ou renouvelée, le pilote devant notamment apporter la preuve de sa bonne santé physique et mentale et un rapport de ses heures de vol pendant la période de validité précédente.

La licence de pilote permet également à son titulaire d'effectuer, sous la surveillance d'un instructeur de vol, tous genres de vols d'entraînement.

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche :

  • En téléchargeant un document

    • Demande pour l'obtention d'une licence de pilote d'ultra-léger motorisé, des qualifications et des inscriptions associées
    • Demande pour la revalidation d'une licence de pilote d'ultra-léger motorisé, des qualifications et des inscriptions associées

Personnes concernées

Toute personne désireuse de prendre les commandes d'un aéronef ultra-léger motorisé, à partir de l'âge de 16 ans.

Conditions préalables

Tout candidat à une licence de pilote d'aéronef ultra-léger motorisé doit détenir une licence d'entraînement. Il doit également détenir un certificat médical de émis suivant les dispositions du chapitre VIII du règlement grand-ducal du 13 janvier 1993 réglementant les licences et qualifications du personnel de conduite des aéronefs en cours de validité.

Pour obtenir la licence d'entraînement, le candidat doit :

  • être âgé de 16 ans révolus ;
  • satisfaire aux conditions médicales fixées par la réglementation aéronautique.

Le candidat mineur devra produire en outre l'autorisation écrite de son représentant légal.

Démarches préalables

Afin d'obtenir une licence d'entraînement, le candidat devra s'inscrire auprès d'un organisme de formation agréé:

Modalités pratiques

Période de formation

Tout candidat à une licence de pilote d'aéronef ultra-léger motorisé privé doit avoir reçu la formation théorique requise, au sein d'un organisme de formation agréé.

Il doit également justifier de l'expérience pratique suivante :

  • au moins 20 heures de vol sur aéronef ultra-léger motorisé de type multi-axes et/ou pendulaire ;
  • au moins 5 heures de vol en solo.

Les détenteurs d'une licence de pilote privé d'avion ou d'une licence de pilote de planeur devront justifier d'au moins 5 heures de vol sur aéronef ultra-léger motorisé de type  multi-axes et/ou pendulaire, et au moins d'1 heure de vol en solo.

Examen théorique

Le candidat à la licence de pilote d'aéronef ultra-léger motorisé doit démontrer un niveau de connaissance dans les matières suivantes: réglementation aéronautique, connaissance générale des aéronefs, principes et techniques du vol, météorologie et navigation.

La demande d'inscription à l'examen doit être contresignée par un instructeur et par le responsable de la formation ou son délégué, qui attesteront que le candidat a reçu l'instruction conforme au règlement grand-ducal en vigueur.

Epreuve pratique d'aptitude

Tout candidat à une licence de pilote d'aéronef ultra-léger motorisé doit démontrer sa capacité d'appliquer les procédures appropriées et d'exécuter un certain nombre de manœuvres précises.

Durée de validité et revalidation de la licence

La licence de pilote d'aéronef ultra-léger motorisé est valable pour une période de 24 mois, mais expire avec la validité du certificat médical.

Celui qui en demande la revalidation doit :

  • avoir satisfait à un nouvel examen médical répondant aux exigences fixées par la réglementation aéronautique ;
  • avoir effectué au moins 6 heures de vol au cours de la période précédente de 24 mois, ou avoir effectué, sous la surveillance d'un instructeur de vol, au moins 1 heure de vol.

La revalidation de la licence est exclue, si elle n'est pas demandée au cours des 24 mois qui suivent son échéance.

Organismes de contact

4, rue Lou Hemmer
L-1748 - Senningerberg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247 74 900
Fax : (+352) 46 77 90
E-mail lic@av.etat.lu