Passer le contrôle médico-sportif

Dernière mise à jour de cette page le 24-01-2017

Le contrôle médico-sportif est obligatoire pour tous les sportifs qui souhaitent obtenir ou renouveler une licence de compétition d’une fédération sportive, sauf pour certaines disciplines sportives qui en sont dispensées.

Le but de cet examen est de permettre l’accès aux épreuves sportives, sans risque pour la santé du pratiquant, et d’orienter ainsi les candidats vers une activité sportive qui leur convient.

Les activités sportives sont classées en 3 catégories en fonction du degré de nécessité de surveillance médicale :

  • surveillance périodique (catégorie A) ;
  • examen médical unique (catégorie B) ;
  • dispense de tout contrôle (catégorie C).

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche :

  • Via un service en ligne

    • Aptitudes médico-sportives - personnes privées
    • Certification d'espace professionnel pour les fédérations sportives
    • Aptitudes médico-sportives - fédérations sportives

Personnes concernées

Toute personne, dès l’âge de 7 ans (ou qui aura 7 ans au cours de l’année) et jusqu'à 50 ans, doit se soumettre à un examen médico-sportif avant d’obtenir une licence de compétition autorisant la pratique d’une activité sportive de catégories A et B.

Les titulaires d’une licence de compétition qui pratiquent une activité sportive de la catégorie A doivent également se soumettre à un examen périodique au cours de l'année de calendrier lors de laquelle ils atteignent l'âge de 12, 15, 20, 30, 40, 45, et 50 ans.

Les modalités de la catégorie A s'appliquent également aux arbitres de basketball, de football, de handball, de hockey sur glace et de rugby.

Les licenciés qui continuent à pratiquer un sport de compétition au-delà de 50 ans sont appelés à assurer leur suivi médical auprès de leur médecin traitant, le cas échéant auprès d’un médecin détenteur du certificat de médecine du sport.

Coûts

Il s’agit d’un examen médical préventif financé par l’Etat, gratuit pour le sportif.

Modalités pratiques

Prise de rendez-vous

Le sportif lui-même ou un responsable de son club peut prendre rendez-vous dans l’un des 14 centres médico-sportifs répartis dans tout le pays. Comme les délais d’attente peuvent être parfois très longs, mieux vaut profiter des mois d’accalmie (mai, juin ou juillet).

En cas d’annulation, le centre devra être informé 48 heures au préalable.

Pièces à fournir

Lors de sa visite, le sportif doit se munir :

  • de sa carte de vaccination ;
  • de sa carte de sécurité sociale (CNS) ;
  • de ses lunettes (ne pas porter de lentilles si possible) ;
  • de la liste des médicaments régulièrement pris ;
  • de tous les rapports médicaux antérieurs ;
  • d'une tenue vestimentaire : short, t-shirt, sous-vêtements.

Afin de ne pas encombrer les salles d’attente, un seul accompagnateur est accepté par sportif.

Déroulement de l’examen

Les examens sont assurés par des médecins titulaires d’un certificat d’études spéciales en médecine du sport, reconnu par le ministre de la Santé.

L'examen médical de base à effectuer dans les centres médico-sportifs régionaux comprend :

  • un interrogatoire médical (anamnèse - antécédents médicaux, facteur de risque) ;
  • un examen clinique ;
  • une étude morphologique (taille, poids, etc.) ;
  • un contrôle d'urines ;
  • un électrocardiogramme (ECG) repos pour les sportifs âgés de 15, 20 et 30 ans et à la délivrance de la 1ère licence (si celle-ci a lieu après 15 ans).

Des examens complémentaires peuvent être demandés par le médecin examinateur, le médecin chef de service du médico-sportif et le cardiologue (responsable de l'interprétation des électrocardiogrammes). Le coût de ces examens n'est pas pris en charge par l'Etat.

Après l’examen

Une attestation formulant la conclusion de l'examen médical est établie et envoyée à la fédération sportive concernée qui valide ou non la licence du requérant.

L'attestation peut déclarer la personne :

  • apte ;
  • apte temporairement ;
  • inapte temporairement ;
  • inapte.

Toute personne déclarée inapte à la pratique d’un sport donné peut faire appel de cette décision dans un délai de 40 jours devant une commission qui statuera en dernier ressort après avoir examiné l’intéressé à nouveau ou, le cas échéant, au vu de son dossier médical.

Consultations des données dans MyGuichet

Les sportifs peuvent consulter leurs aptitudes auprès des fédérations pour lesquelles ils ont passé un examen via MyGuichet, dans leur espace privé.

Les parents peuvent également consulter les aptitudes de leurs enfants mineurs qui vivent dans leur domicile et qui ont passé un examen.

Les fédérations ont de leur côté la possibilité consulter dans leur espace professionnel les aptitudes de leurs sportifs uniquement. Après avoir certifié cet espace auprès du Service médico-sportif, elles pourront accéder à ces données en effectuant une recherche sur base du nom et de la date de naissance ou du numéro d’identification national (matricule à 13 chiffres) du sportif.

Organismes de contact

Ministère des Sports
66, rue de Trèves
L-2630 - Luxembourg
Adresse Postale B.P. 180 L-2011 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247 83413 ou (+352) 247 83446
Fax : (+352) 247 83483