Obtenir un brevet d'entraîneur sportif

Dernière mise à jour de cette page le 09-10-2013

Dans l’intérêt des fédérations et sociétés sportives, la formation des entraîneurs est assurée par l’Ecole nationale de l’éducation physique et des sports (ENEPS), en collaboration avec les fédérations concernées.

Cette formation est divisée en trois cycles. Le cycle inférieur a pour but l’acquisition des connaissances nécessaires pour assurer l’animation et l’initiation des sportifs. Le cycle moyen tend à garantir la formation d’un entraîneur assurant l’entraînement et le perfectionnement des sportifs. Le cycle supérieur vise à assurer la formation d’un entraîneur de club de niveau élevé susceptible d’assumer, le cas échéant, la responsabilité des cadres fédéraux.

Personnes concernées

Dans certaines disciplines sportives, les entraîneurs ont l'obligation de suivre une formation en vue d'obtenir un brevet d'Etat attestant de leurs compétences. Cette formation est accessible dès l'âge de 16 ans.

Conditions préalables

Cycle inférieur

Pour être admis aux cours de formation des entraîneurs du cycle inférieur, les candidats doivent :

  • avoir atteint l’âge de 16 ans ;
  • satisfaire à la réglementation sur le contrôle médico-sportif obligatoire des membres licenciés actifs des fédérations sportives ou présenter un certificat médical attestant leur aptitude aux efforts physiques ;
  • régler les frais d'inscription.

L’admission d’un candidat n’est pas subordonnée à une affiliation à un club ou à une fédération.

Sur initiative de la fédération concernée et l’avis conforme de la commission consultative composée du Directeur de l’ENEPS, d'un représentant du COSL et d'un représentant du ministère de l’Education nationale, l’admission aux cours peut être soumise à un âge supérieur à 16 ans et/ou à un contrôle préalable de l’aptitude technique du candidat.

Cycle moyen ou supérieur

Pour être admis aux cours de formation des entraîneurs des cycles moyen et supérieur, les candidats doivent :

Sur initiative de la fédération concernée et l’avis conforme de la commission consultative composée du Directeur de l’ENEPS, d'un représentant du COSL et d'un représentant du ministère de l’Education nationale, l’admission peut également être soumise à un contrôle préalable de l’aptitude technique du candidat et/ou une moyenne générale dans le cycle précédent supérieure à celle requise pour l’obtention du brevet correspondant.

Modalités pratiques

Demandes d'admission

La formation d’entraîneur est subdivisée en trois cycles de cours :

  • un cycle inférieur en vue de l’obtention du brevet d’Etat pour entraîneurs "C" ;
  • un cycle moyen en vue de l’obtention du brevet d’Etat pour entraîneurs "B" ;
  • un cycle supérieur en vue de l’obtention du brevet d’Etat pour entraîneurs "A".

Les demandes d’admission, propres à chaque module de formation, sont à adresser à l’Ecole nationale de l’éducation physique et des sports (ENEPS). En cas de non-admission, l’intéressé en est informé avec indication des motifs du refus.

Le module général doit absolument être suivi avant le module spécifique. Les programmes pour chacun des trois cycles de cours comprennent à la fois des matières de base communes aux différentes fédérations et des matières spécifiques, propres à chaque discipline. La présence au cours est obligatoire.

Les trois cycles comprennent des périodes d’enseignement avec des cours théoriques et pratiques ainsi qu’un stage de formation pédagogique. Chaque cycle s’étend sur une année. Au terme de la formation, un examen est organisé en vue de l’obtention du brevet correspondant. Il comporte des épreuves écrites et/ou orales et des épreuves pratiques.

Conditions de réussite

Pour réussir, le candidat doit obtenir au moins 50% des points dans chaque épreuve. Le candidat qui totalise plus de 85% des points reçoit la mention « très bien », celui qui obtient plus de 75% obtient la mention "bien".

Est refusé le candidat qui a obtenu :

  • moins de 50% des points sur le total de l’ensemble des épreuves ;
  • moins de 50% dans plus de deux épreuves écrites, orales ou pratiques ;
  • moins de 40% dans l’épreuve pratique.

Les candidats qui ont obtenu moins de 50% des points dans les épreuves théoriques ou entre 40 et 50% dans l’épreuve pratique sont ajournés. Pour réussir à l’examen d’ajournement, le candidat doit obtenir au moins 50% dans chacune des épreuves. Celui qui n’obtient pas ce résultat est refusé.

Dispenses

Les candidats ayant réussi la partie de base d’un cycle donné peuvent être dispensés de représenter cette partie de base dans une autre discipline.

Les candidats ayant réussi la 1re année d’études universitaires en éducation physique et sportive peuvent être dispensés de la partie de base des deux premiers cycles.

En outre, les détenteurs d’un certificat justifiant d’une formation adéquate peuvent être dispensés de tout ou partie des matières de base.

Equivalences

Une équivalence aux cycles inférieur et moyen d’une formation d’entraîneur est accordée aux professeurs d’éducation physique justifiant d’une formation approfondie dans cette discipline au cours de leurs études universitaires et d’une pratique comme entraîneur d’au moins 2 années au sein d’une fédération, d’un club sportif ou d’une association scolaire ou estudiantine.

Des équivalences peuvent également être établies pour des études ou formations faites à l’étranger et des dispenses de certains cours peuvent être accordées sur présentation de pièces justificatives, en conformité avec les critères et modalités définis par la commission consultative.

Organismes de contact

Ministère des Sports
66, rue de Trèves
L-2630 - Luxembourg
Adresse Postale B.P. 180 L-2011 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247 83437
Fax : (+352) 247 83457
E-mail admin@eneps.lu