Inscrire un enfant récemment arrivé au pays dans une classe de l'enseignement fondamental

Dernière mise à jour de cette page le 11-10-2012

Au Luxembourg, la langue de communication est le luxembourgeois. A l’école, l’alphabétisation se fait en allemand. Les langues d’enseignement de l’Ecole fondamentale sont le luxembourgeois, l’allemand et le français.

Si l’élève récemment arrivé ne dispose pas des connaissances en langues nécessaires, il peut bénéficier temporairement d’un cours d’accueil. L’objectif de ce cours est de donner aux élèves le bagage langagier nécessaire pour pouvoir suivre l’enseignement dans les classes régulières et de les intégrer au mieux dans le cycle correspondant à leur catégorie d’âge.

Personnes concernées

Tous les enfants entre 4 et 11 ans (indépendamment de leur nationalité) dont les parents viennent de s’installer au Luxembourg.

Modalités pratiques

Inscription au cours d'accueil

L’élève qui intègre l’enseignement fondamental en cours de scolarité et qui ne maîtrise pas suffisamment la langue luxembourgeoise (1er cycle), la langue allemande ou la langue française (2e, 3e ou 4e cycles) pour pouvoir intégrer l’enseignement fondamental, suit chaque semaine un ou plusieurs cours d’accueil en dehors de sa classe d’attache pour apprendre de manière intensive la ou les langues utiles à son intégration.

L’inscription se fait auprès du service de l’enseignement de la commune de résidence ou au secrétariat de la commune.

Les pièces à présenter sont :

  • document d'identité ;
  • livret de famille ou acte de mariage et actes de naissance des enfants ;
  • attestation d'enregistrement (également à demander auprès du bureau de la population) et le cas échéant, attestation de séjour permanent, carte de séjour.

Les enfants primo-arrivants qui intègrent l’enseignement fondamental en cours de scolarité obligatoire sont inscrits, sur décision de l’inspecteur d’arrondissement, dans le cycle qui correspond à leur âge et à leur préparation antérieure.

Matières enseignées et nombre de leçons

Les matières qui peuvent être dispensées dans les cours d’accueil sont :

  • l’apprentissage intensif de l’allemand, suivi par une initiation à la langue française ;
  • l’apprentissage intensif du français, suivi par une initiation à la langue allemande ;
  • l’initiation à la langue luxembourgeoise ;
  • les mathématiques en langue française, pour des élèves qui n’ont pas de connaissances suffisantes en langue allemande.

Le nombre de leçons du cours d’accueil dont bénéficie l’élève et les matières dispensées sont fixés en fonction du bilan scolaire et langagier de l’élève, établi en collaboration avec les personnes investies de l’autorité parentale, et de son projet individualisé de formation, élaboré au moment de l’inscription par le titulaire de la classe en collaboration avec l’instituteur en charge des cours d’accueil et l’équipe pédagogique.

Le nombre de leçons de cours d’accueil dont bénéficie l’élève concerné est progressivement diminué au cours du cycle, en fonction des progrès réalisés par celui-ci lors de l'apprentissage langagier. En contrepartie, l’élève suit plus de cours dans la classe d’attache.

Organisation des cours d'accueil

Le but des cours d’accueil est de faciliter l'intégration des élèves dans les classes régulières (soit partiellement, soit complètement), en leur enseignant de manière intensive les langues de l’école. Chaque élève est inscrit dans une classe d’attache dans le cycle correspondant à son âge. L’élève est tout d'abord intégré dans un nombre limité de cours dans sa classe d’attache. En fonction de ses progrès, cette intégration augmente.

Les élèves nouvellement arrivés au pays apprennent les langues de manière intensive et selon la ou les langues qu’ils maîtrisent. Au début l’enseignement se limite à une seule langue.

1er  cycle

Dans le 1er cycle de l’enseignement fondamental, l’élève reçoit une initiation à la langue luxembourgeoise à raison d’une ou de plusieurs leçons hebdomadaires qui peuvent être fractionnées.

Ceux d’entre eux qui sont inscrits dans le 2e, 3e ou 4e cycle et qui ne maîtrisent pas suffisamment la langue allemande ou la langue française pour pouvoir suivre l’enseignement fondamental, ont également droit à un cours d’accueil. Celui-ci a pour objectif d’assurer un apprentissage intensif soit de la langue allemande, soit de la langue française et, le cas échéant, un enseignement d’initiation de la seconde de ces 2 langues.

2e cycle

Dans le 2e cycle de l’enseignement fondamental, l’élève qui n’est pas encore alphabétisé et qui ne connaît aucune langue de l’école, tout comme l’élève qui connaît la langue française, apprend la langue allemande de manière intensive. Une initiation à la langue luxembourgeoise peut avoir lieu, lorsque des progrès significatifs ont été constatés en allemand. L’élève qui est déjà alphabétisé et qui ne connaît soit aucune langue de l’école, soit la langue française, fréquente la 2e année du 2e cycle d’apprentissage. Il apprend la langue allemande de manière intensive. Le cas échéant, il commence l’apprentissage du français dans sa classe d’attache. Une initiation à la langue luxembourgeoise peut avoir lieu, lorsque des progrès significatifs ont été constatés en allemand.

3e cycle

Dans le 3e cycle de l’enseignement fondamental, l’élève qui ne connaît aucune langue de l’école, tout comme l’élève qui connaît la langue française, apprend la langue allemande de manière intensive. Ensuite, pour l’élève qui ne connaît pas la langue française, une initiation à la langue française est débutée lorsque des progrès significatifs ont été constatés en langue allemande. L’élève qui connaît la langue allemande apprend la langue française de manière intensive. Une initiation à la langue luxembourgeoise peut débuter, lorsque des progrès significatifs ont été constatés soit en allemand, soit en français.

4e cycle

Dans le 4e cycle de l’enseignement fondamental, l’élève qui ne connaît aucune langue de l’école apprend la langue française de manière intensive. L’élève qui connaît la langue allemande apprend la langue française de manière intensive. L’élève qui connaît le français apprend la langue allemande de manière intensive. Une initiation à la langue luxembourgeoise peut débuter, lorsque des progrès significatifs ont été constatés soit en français, soit en allemand.

A la fin du 2e respectivement du 3e cycle, dans la mesure où l’élève a atteint les éléments essentiels des socles de compétences correspondants, il est complètement intégré dans une classe régulière de l’enseignement fondamental et y suit l’enseignement au 3e respectivement au 4e cycle. A la fin du 4e cycle de l’enseignement fondamental, l’élève est soumis à la procédure d’orientation qui règle le passage de l’enseignement fondamental vers l’enseignement postprimaire.

Classes spécialisées d’accueil

En cas de besoins exceptionnels dépassant le cadre communal, une ou plusieurs classes spécialisées d’accueil, appelées "classes d’accueil", peuvent être créées.

Les élèves y reçoivent un enseignement de la ou des langues de l’école, ainsi qu’un enseignement dans les domaines de développement et d’apprentissage. En principe, les élèves ne restent pas plus d’une année dans une classe d’accueil. En cas de besoin, ils bénéficient de cours d’accueil ou d’appui supplémentaires, l'année scolaire suivante.

A la fin de chaque trimestre scolaire, les élèves reçoivent un bilan qui documente la progression de leur apprentissage et qui complète, le cas échéant, le bilan intermédiaire.

Médiateurs interculturels

Les enseignants, les parents et les autorités scolaires peuvent faire appel gratuitement à l’aide d’un médiateur interculturel parlant (outre les langues courantes au Luxembourg) une ou plusieurs des langues suivantes: albanais, créole (capverdien), chinois, italien, portugais, serbo-croate et russe. Les médiateurs peuvent assister lors de l’accueil des élèves et des parents, traduire des informations sur la scolarité antérieure dans le pays d’origine, assurer des traductions orales ou écrites, assister lors d’une éventuelle prise en charge médicale ou psychologique en relation avec l’école et aider occasionnellement en classe.

Tous les renseignements concernant la scolarisation des enfants nouvellement arrivés au pays peuvent être obtenus auprès du Service de la scolarisation des enfants étrangers (Tél. : +352 247-85207) ou de la Cellule d'accueil pour élèves nouveaux arrivants (CASNA) (Tél. : + 352 247-85277 ; casna@men.lu).

Organismes de contact

Ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse
29, rue Aldringen
L-1118 - Luxembourg
Adresse Postale L-2926 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247-85151
Fax : (+352) 247-85123
E-mail info@men.lu

Ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse
29, rue Aldringen
L-1118 - Luxembourg
Adresse Postale L-2926 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247-85207
Fax : (+352) 247-85140
E-mail info@men.lu