Demander un projet d’accueil individualisé (PAI)

Dernière mise à jour de cette page le 08-02-2018

Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI) initié en 2015 a pour but d’améliorer l’accompagnement et l’intégration des enfants à besoins de santé spécifiques dans les infrastructures d’enseignement (fondamental et secondaire) ou d’accueil.

Tout enfant ou adolescent a droit à la pleine intégration à l’éducation et au développement optimal de ses compétences et de ses aspirations dans le respect de la protection de sa santé. 

Le PAI est un protocole détaillé spécifiant :

  • les conditions d’accompagnement ;
  • les gestes à réaliser ;
  • les médicaments à administrer ;
  • le plan d’urgence à suivre ;
  • les gestes de premiers secours à administrer ;
  • les personnes à contacter dans l’urgence ou en cas de questions avec le PAI ou la santé de l’enfant.

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche :

Personnes concernées

Personnes concernées

Peuvent bénéficier d’un accompagnement leur permettant de participer au mieux à l’enseignement et aux activités pédagogiques, sportives et culturelles, les enfants et adolescents :

  • atteints d’une maladie chronique ou ;
  • ayant des besoins de santé spécifiques.

Maladies concernées

Sont notamment concernées par le PAI :

  • les allergies ;
  • les allergies alimentaires ;
  • l’asthme ;
  • les maladies cardiaques ;
  • le diabète ;
  • l’épilepsie ;
  • l’hémophilie.

Conditions préalables

Les actions décrites dans le PAI se limitent aux interventions :

  • consignées par le médecin traitant ;
  • indispensables qui, pour le bien-être de l’enfant, doivent impérativement être réalisées dans le cadre de l’école ou de l’infrastructure d’accueil, c’est-à-dire quand l’enfant se trouve en dehors du cadre de surveillance de ses parents et sous la responsabilité des infrastructures d’enseignement ou d’accueil.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

Les parents, titulaires de l’autorité parentale ou, le cas échéant, l’élève majeur, doivent introduire une demande d’aide formelle signée.

Les personnes concernées doivent joindre à la demande l’ordonnance médicale, datée et signée, précisant :

  • les médicaments à administrer ;
  • leur dosage ;
  • la fréquence d’administration ;
  • les gestes à appliquer de manière répétée ou en urgence.

Le médecin traitant précise également les conditions spécifiques d’accueil.

Il pourra régulièrement actualiser le PAI.

Mise en place

Selon les besoins, une réunion de concertation est organisée avec les personnes impliquées dans le contact avec l’enfant.

Une formation spécifique concernant la bonne compréhension de la maladie de l’enfant, de ses besoins et de sa prise en charge sera offerte en accord avec les nécessités ou les demandes.

Obligations

Pour le bon fonctionnement du PAI, chaque partie doit respecter plusieurs obligations.

Les parents :

  • vérifient le stock et la date de péremption des médicaments ;
  • veillent à respecter les consignes médicales les concernant (panier repas en cas d’allergie sévère, aliments de resucrage en cas de diabète) ;
  • se tiennent à disposition des personnes encadrantes pour toute question et toute consigne à l’attention de leur enfant ;
  • s’engagent à informer les personnes en charge de tout changement du PAI décidé par le médecin traitant.

L’équipe médico-scolaire :

  • veille à la bonne implémentation et la distribution adéquate du PAI ;
  • participe aux réunions de concertation ;
  • organise la formation du personnel encadrant en cas de besoin ;
  • assure la bonne collaboration entre parents, l’enfant concerné, le médecin traitant, les structures d’enseignement ou d’accueil ;
  • assure le suivi du PAI ;
  • organise en début d’année scolaire une réunion de mise à jour des PAI existants ou à mettre en place.

Les personnes des structures d’enseignement et d’accueil en charge de l’enfant :

  • prennent connaissance du PAI et assurent dans la mesure du possible sa bonne implémentation ;
  • veillent à la bonne garde des médicaments et à la documentation de leur administration ;
  • informent les parents et l’équipe médico-scolaire de toute préoccupation ou problème en lien avec l’enfant ou l’adolescent à besoins de santé spécifiques ;
  • prévoient ou demandent si nécessaire l’élaboration de consignes supplémentaires en cas d’activités scolaires extraordinaires ;
  • s’assurent de la continuité de la prise en charge de l’enfant ou adolescent en cas de remplacement de titulaire, de changement de classe ou d’autres modifications pour interférer dans l’accompagnement de l’enfant à besoin et initier les démarches nécessaires pour la bonne continuation du PAI ;
  • avertissent à temps les parents des sorties ou activités extraordinaires planifiées au cours d’une année scolaire pour permettre :
    • la préparation adéquate de l’accompagnement de l’enfant à besoins de santé ;
    • l’organisation des mesures indispensables ;
  • notifient auprès de leur directeur régional, de lycée ou d’établissement, le nom de l’enfant et la nature du PAI bénéficiant d’une mesure d’accompagnement telle que décrite.

Organismes de contact

Ministère de la Santé
20, rue de Bitbourg
L-1273 - Luxembourg
Luxembourg
Tél. : (+352) 247 75541
E-mail secmedscol@ms.etat.lu