Inscrire un enfant dans l’enseignement fondamental public (cycles 2 à 4)

Dernière mise à jour de cette page le 12-10-2012

L’enseignement fondamental (obligatoire et gratuit) comprend 9 années de scolarité, réparties en 4 cycles d’apprentissage qui remplacent les années d'études.

Le 1er cycle (enfants de 3 à 5 ans) comprend une année d’éducation précoce dont la fréquentation est facultative et deux années d’éducation préscolaire faisant partie de l’obligation scolaire. Les 2e (enfants de 6 et 7 ans), 3e (enfants de 8 et 9 ans) et 4e (enfants de 10 et 11 ans) cycles constituent quant à eux l’ancien enseignement primaire. Chaque cycle d’apprentissage a en principe une durée de 2 ans. Aux cycles 2 à 4, l’alphabétisation se fait en allemand, alors langue d'enseignement de toutes les branches, à l’exception du français. L’apprentissage du français commence au 5e trimestre du cycle 2.

Dispensé en principe dans l’école communale de sa commune de résidence, l’enseignement fondamental a pour mission de développer les compétences de l’enfant en lui faisant acquérir les connaissances fondamentales (apprentissage de la lecture, de l’écriture), qui se révèlent indispensables à toute formation ultérieure. Les activités d'éveil (activités artistiques et ludiques) y restent importantes, surtout dans les premières classes.
L’inscription pour la 1re année de l’enseignement fondamental se fait en général au mois d’avril de l’année d’entrée en classe, auprès du secrétariat ou du service enseignement / département scolaire de la commune.

À côté de l'enseignement public, il existe différents types de structures scolaires privées.

Personnes concernées

Sont concernés les enfants domiciliés au Grand-Duché de Luxembourg et âgés de 6 ans révolus à partir du mois de septembre.

Modalités pratiques

Fonctionnement de l'enseignement fondamental

L’école fondamentale est structurée en cycles d’apprentissage, et non plus en années scolaires. L’organisation en cycles revient à certifier tous les 2 ans que l’élève possède les compétences requises (socles)pour avancer au cycle suivant. Elle accorde une très grande importance à la différenciation des apprentissages, à l’évaluation formative des élèves, et à une répartition souple des élèves dans des groupes d’apprentissages selon leurs besoins.

Organisation de l'enseignement fondamental
Cycle 1

Education précoce 1 an (facultative) + 2 ans éducation préscolaire pour enfants de 3 – 5 ans

Cycle 2

Enseignement primaire pour enfants de 6 – 7 ans

Cycle 3

Enseignement primaire pour enfants de 8 – 9 ans

Cycle 4

Enseignement primaire pour enfants de 10 – 11 ans

L’enseignement fondamental est identique pour tous les élèves, mais des classes spéciales et autres mesures spécifiques sont organisées :

  • classes d'accueil à l’intention des enfants arrivant au Grand-Duché de Luxembourg en cours d'année scolaire. Ces classes sont organisées au niveau régional et regroupent les enfants concernés de plusieurs communes ;
  • appui pédagogique et mesures d’aides pour les élèves qui ont des difficultés d'apprentissage ;
  • cours intégrés en langue maternelle portugaise ou italienne (ces cours sont intégrés dans l'horaire régulier) ;
  • études surveillées qui sont organisées par certaines communes les lundi, mercredi et vendredi après les heures de cours de l'après-midi à partir de la 3e année sous la responsabilité du titulaire. La fréquentation est facultative.

Les mesures d'aide aux élèves qui ont des difficultés d'apprentissage vont de l'adaptation de l'enseignement et de l'appui par les enseignants à la poursuite de l'apprentissage dans une classe de l'Education différenciée, qui fait partie intégrante de l'enseignement fondamental.

Socles de compétences et parcours scolaire

En principe, chaque élève soumis à l’obligation scolaire parcourt un cycle de l’enseignement fondamental en 2 années, qui est la durée normale d’un cycle. Durant ces 2 ans, les apprentissages sont définis dans un plan d’études en termes de compétences à acquérir.

L’approche par compétences est liée à l’idée d’établir des socles de compétences à certaines étapes du parcours scolaire. Ces socles regroupent les savoirs et les compétences indispensables que chaque élève doit avoir acquis à la fin de chaque cycle pour avancer au cycle suivant.

Exceptionnellement, un cycle peut être réduit ou allongé d’un an. S’il s’avère qu’un élève n’arrive pas à atteindre le socle de compétences en 2 ans, un programme adapté étalé sur 3 ans est établi par l’équipe pédagogique. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un redoublement en tant que tel, mais l’élève reçoit un enseignement adapté à ses besoins d’apprentissage.

De même, sur décision de l’équipe pédagogique, un élève qui, après une année d’enseignement, maîtrise les objectifs définis pour la fin du cycle peut être admis au cycle suivant.

Ce type de décision doit cependant garder un caractère extraordinaire et être prise par les enseignants en étroite concertation avec les parents.

Pour les élèves en graves difficultés d’apprentissage risquant de ne pas atteindre les socles de compétences à la fin du cycle, un plan de prise en charge individualisé est élaboré par la commission d’inclusion scolaire.

Année scolaire

L'année scolaire débute en principe le 15 septembre et se termine le 15 juillet.

Horaires (à titre indicatif)

La majorité des communes ont adopté un horaire hebdomadaire comme suit :

LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

8h00-12h00

8h00-12h00

8h00-12h00

8h00-12h00

8h00-12h00

14h00-16h00

14h00-16h00

14h00-16h00

Néanmoins, certaines communes peuvent déroger à la règle.

Il est également possible que, pour des raisons de transport scolaire, certaines communes aient adapté leur grille d’horaires.

Transport scolaire

En général, le transport scolaire est assuré gratuitement par l'administration communale

Programme

Les enseignants assurent une mission d’enseignement et une mission éducative. Ils enseignent en principe toutes les matières, sauf le cours d'instruction religieuse et morale qui est enseigné par d'autres intervenants.

Les 2e, 3e et 4e cycles de l’enseignement fondamental comprennent les domaines de développement et d’apprentissage suivants :

  • l’alphabétisation, les langues allemande, française et luxembourgeoise, ainsi que l’ouverture aux langues ;
  • les mathématiques ;
  • l’éveil aux sciences et les sciences humaines et naturelles ;
  • l’expression corporelle, la psychomotricité, les sports et la santé ;
  • l’éveil à l’esthétique, à la création et à la culture, les arts et la musique ;
  • la vie en commun et les valeurs enseignées à travers l’éducation morale et sociale ou l’instruction religieuse et morale.

Bilan de fin de cycle et bilan intermédiaire

A la fin de chaque cycle, un bilan montre quel niveau de compétence l’enfant a atteint : c’est le bilan de fin de cycle. Le bilan de fin de cycle est utilisé pour les 4 cycles de l'enseignement fondamental. Dans le cadre d'échanges réguliers, un bilan intermédiaire est présenté par l'enseignant aux parents sur la progression de l’enfant dans l’acquisition de ses compétences. L’évaluation s’effectue sans notes.

Cours d’instruction religieuse ou d’éducation morale

L’enseignement fondamental comprend un cours d’éducation morale et sociale et un cours d’instruction religieuse et morale lors des 2e, 3e et 4e cycles d’apprentissage.

A partir de son inscription au 2e cycle de l’enseignement fondamental, tout élève sera inscrit, sur déclaration écrite de la personne investie de l’autorité parentale, soit au cours d’éducation morale et sociale soit au cours d’instruction religieuse et morale. Cette inscription est à renouveler pour chaque année scolaire avant le 15 mai. Le personnel enseignant tiendra à disposition des parents un formulaire ainsi que des informations sur les 2 cours. Un changement d’option de cours pendant une année scolaire en cours n’est pas possible.

Encadrement périscolaire

Chaque commune offre un encadrement périscolaire, proposant notamment des activités d’apprentissage, d’animation culturelle et sportive, dans le but d’accompagner les élèves dans leurs apprentissages et de contribuer à leur développement social.

L’encadrement périscolaire est assuré par l’école et / ou par un organisme assurant l’accueil socioéducatif (maison relais) agréé par l’Etat. Dans ce cas, les inscriptions sont gérées directement par la maison relais.

Les communes peuvent intégrer, dans le cadre d’une ou de plusieurs écoles, les activités d’encadrement périscolaire dans un horaire scolaire aménagé visant la mise en place de la journée continue, en alternant des séquences d’apprentissage scolaire et des séquences d’encadrement.

Inscription d'un enfant dans une école publique de l'enseignement fondamental

L’inscription pour la 1re année se fait en général au mois d’avril de l’année d’entrée en classe.

L’enfant fréquente en principe l’école du ressort scolaire dans lequel se trouve son lieu de résidence. Aux fins d'inscription de leurs enfants, les parents (ou responsables) sont contactés par écrit par l'administration de leur commune de résidence.

Tous les parents d’enfants n’ayant pas reçu de convocation d’inscription pour le 1er mai et tous ceux qui se sont inscrits dans une nouvelle commune de résidence après le 15 avril sont priés de contacter directement l'administration communale.

Les parents s’adressent au secrétariat communal (ou directement au service de l’enseignement / département scolaire) pour les formalités d’inscription, munis :

  • du livret de famille ;
  • d’un extrait de l’acte de naissance de l’enfant ;
  • du formulaire d’inscription dûment rempli.

À partir du mois de mai, l’administration communale procède à la répartition des enfants en différents groupes sur les établissements scolaires disponibles. Avant le début de l’année scolaire, elle informe les parents dans quel établissement l’enfant pourra être accueilli.

Inscription dans une autre école que celle de la commune de résidence

Les parents d'élèves de l'enseignement fondamental peuvent demander l'admission de leur enfant dans une école d'une autre commune en adressant une demande écrite dûment motivée au collège des bourgmestre et échevins de la commune où ils entendent inscrire leur enfant. Celui-ci donne suite à la demande si l'organisation scolaire de la commune d'accueil le permet et après vérification des motifs par les services compétents.

Sont considérés comme motifs valables :

  • la garde de l'enfant par un membre de la famille jusque et y compris le 3e degré ;
  • la garde de l'enfant par une tierce personne exerçant une activité d'assistance parentale agréée par l'Etat ;
  • la garde de l'enfant par un organisme œuvrant dans le domaine socio-éducatif agrée par l'Etat ;
  • la situation du lieu de travail d'un des parents.

Dans le cas où la commune d'accueil accepte la demande, la commune d'origine prend en charge les frais de scolarité de l'enfant dans la commune d'accueil.

Changement d’école ou de résidence en cours d'année

Tout changement d’école ou de résidence en cours d’année doit être mentionné au titulaire de classe et à l'administration communale par le parent ou la personne responsable de l’enfant. Il conviendra également de transmettre les nouvelles coordonnées où l’enfant poursuivra sa scolarité.

Pour inscrire un enfant dans une école hors du ressort scolaire / de sa commune de résidence, voir Inscrire un enfant dans une école de l’enseignement fondamental hors du ressort scolaire. Pour inscrire un enfant ayant fréquenté auparavant une classe correspondant au cycle primaire dans un autre pays, voir Inscrire un enfant récemment arrivé au pays dans une classe de l'enseignement primaire.

Inscription d'un enfant dans une structure pédagogique alternative

Eis Schoul

Située à Luxembourg-Ville, la structure Eis Schoul se fonde sur les principes de la pédagogie inclusive et développe de nouvelles formes d’enseignement et d’évaluation dans le cadre d’une collaboration étroite avec l’Université du Luxembourg. La pédagogie inclusive consiste en la pleine participation de l’ensemble des élèves à tous les aspects de la vie scolaire, indépendamment de leurs particularités sur les plans socioculturel, physique, sensoriel et socio-affectif.

Mettant l’accent sur la valorisation de la diversité linguistique et culturelle, Eis Schoul est organisée en journée continue. Son objectif est de préparer ses élèves à l’enseignement postprimaire "traditionnel" et aux défis de la société de demain.

Eis Schoul se propose également d'accueillir parmi ses élèves au moins 10 % d'enfants à besoins spéciaux (enfants atteints de handicaps / déficiences).

Pour tout renseignement relatif à la préinscription, il convient de contacter directement l'établissement scolaire. Comme l’école est implantée à Luxembourg-Ville, une priorité est accordée aux élèves résidents de la commune.

Schengen-Lycée

Le Schengen-Lycée (Schengen-Lyzeum) est un établissement germano-luxembourgeois à temps plein. Une très grande importance est accordée au plurilinguisme, avec l’allemand comme langue d’enseignement principale, le français comme langue d’enseignement d’au moins 2 matières, l’anglais et le luxembourgeois. Le luxembourgeois est enseigné comme langue vivante lors de la 5e et 6e année ; l’anglais constitue la 3e langue vivante à partir de la classe de 7e.

Les élèves peuvent intégrer le Schengen-Lycée en 5e année, après avoir terminé avec succès la 4e année de l’enseignement primaire. Les inscriptions pour l’année scolaire suivante se déroulent fin février / début mars, au secrétariat de l’école.

Pour les élèves venant du système luxembourgeois, il est nécessaire de présenter le bulletin scolaire du premier trimestre de la 4e année primaire. Ils peuvent aussi intégrer le Schengen-Lycée 2 ans plus tard, en 7e, après avoir complété le dernier cycle de l’école primaire luxembourgeoise. Cependant, le Schengen-Lycée recommande une inscription en 5e année, afin de suivre un cursus complet dès le début.

Organismes de contact

Ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse
29, rue Aldringen
L-1118 - Luxembourg
Adresse Postale L-2926 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247-85151
Fax : (+352) 247-85123
E-mail info@men.lu

Structures publiques alternatives de l'enseignement fondamental (préscolaire et primaire)
47, rue des Maraîchers
L-2124 - Luxembourg Kirchberg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 4796 6327
Fax : (+352) 2643 1658
E-mail info@eisschoul.lu

Structures publiques alternatives de l'enseignement fondamental (préscolaire et primaire)
2, Auf dem Sabel
D-66706 - Perl
Allemagne
Tél. : (+49) 68 67 91 11 200 (d'Allemagne) ou (+352) 2478-5120 (du Luxembourg)
Fax : (+49) 68 67 91 11-27
E-mail info@schengenlyzeum.eu