Conditions préalables à l'acquisition volontaire de la nationalité

Dernière mise à jour de cette page le 01-04-2017

Avant d’acquérir la nationalité luxembourgeoise par la naturalisation, et dans certains cas par l’option, le candidat doit prouver des connaissances dans les matières suivantes :

  • la langue luxembourgeoise, à documenter par le certificat de réussite de l’examen d’évaluation de la langue luxembourgeoise, respectivement le certificat de participation au cours de langue luxembourgeoise ;
  • les droits fondamentaux des citoyens, les institutions étatiques et communales du Grand-Duché de Luxembourg, ainsi que l’histoire du Luxembourg et l’intégration européenne, à documenter par le certificat "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg".

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche :

Personnes concernées

Toute personne candidate à l’acquisition de la nationalité luxembourgeoise :

  • par la naturalisation ;
  • par l’option dans le cas :
    • du parent d’un mineur luxembourgeois ;
    • du mariage avec un Luxembourgeois ;
    • du majeur ayant accompli les engagements résultant du contrat d’accueil et d’intégration ;
    • du majeur qui s’est installé au Luxembourg avant l’âge de 18 ans ;
    • au majeur bénéficiant du statut d’apatride, du statut de réfugié ou de la protection subsidiaire.
Le majeur qui réside au Luxembourg depuis au moins 20 années et qui souhaite acquérir la nationalité luxembourgeoise par option doit participer à 24 heures de cours de langue luxembourgeoise.

Coûts

L’inscription au cours ou à l’examen "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg" est gratuite.

Les frais d’inscription à l’examen d’évaluation de la langue luxembourgeoise sont fixés à 75 euros.

Le montant des frais d’inscription au cours de langue luxembourgeoise de 24 heures, pour les personnes qui résident depuis plus de 20 années au Grand-Duché de Luxembourg, n’est pas uniforme. Il est fixé librement par chaque organisateur.

Sur demande adressée au ministère de la Justice et sous certaines conditions, le candidat à la nationalité luxembourgeoise peut obtenir le remboursement des frais d’inscription liés :

  • à la participation à l’examen d’évaluation de la langue luxembourgeoise (Sproochentest Lëtzebuergesch) ;
  • aux cours  de langue luxembourgeoise, organisés par l’Institut national des langues ou par un autre prestataire dont le programme du cours est agréé par le ministère de l’Education nationale.

Modalités pratiques

Certificat "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg"

Le candidat à la nationalité luxembourgeoise doit présenter le certificat "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg" lors de sa demande d’acquisition de la nationalité luxembourgeoise.

Ce certificat atteste :

  • soit la participation au cours "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg" d’une durée de 24 heures ;
  • soit la réussite à l’examen "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg", sans avoir participé au cours.

Le cours et l’examen portent sur les matières suivantes :

  • les droits fondamentaux des citoyens (durée du cours : 6 heures) ;
  • les institutions étatiques et communales du Grand-Duché de Luxembourg (durée du cours : 12 heures) ;
  • l’histoire du Grand-Duché de Luxembourg et l’intégration européenne (durée du cours : 6 heures).

Les questionnaires d’examen peuvent comprendre des questions à choix multiple ou binaire.

Si l'état physique ou psychique du candidat à la nationalité luxembourgeoise ne lui permet pas d'acquérir des connaissances dans les matières enseignées, une dispense de participation au cours et à l'examen "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg" peut être demandée au ministre de la Justice, accompagnée d'un certificat médical émanant d'un médecin spécialiste.

Les détenteurs d’un certificat de participation aux cours d’instruction civique à suivre dans le cadre de la conclusion du contrat d’accueil et d’intégration sont dispensés de suivre le module "L’histoire du Grand-Duché de Luxembourg et l’intégration européenne". La dispense est reconnue automatiquement, il n’y a pas de demande à effectuer.

Si le demandeur ne souhaite pas assister aux modules enseignés dans le cours et veut juste passer l’examen, il ne bénéficiera pas de la dispense et sera obligé de passer et réussir le test du module "L’histoire du Grand-Duché de Luxembourg et l’intégration européenne".

Des sessions spéciales d’examen sont organisées dans ce dernier cas.

Inscription au cours

Le cours "Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg" est ouvert à toute personne adulte.

L’inscription se fait directement en ligne.

L’inscription est définitive et ne peut pas être modifiée. En cas d’empêchement, une nouvelle inscription pour le cours ou l’examen n’est possible que si la date du cours de l’inscription ou de l’examen précédente est passée.

Examen d'évaluation de la langue luxembourgeoise

L’Institut national des langues (INL) est l’organisateur de examen d’évaluation de la langue luxembourgeoise parlée, en vue de l’acquisition de la nationalité luxembourgeoise.

L’examen d’évaluation comprend :

  • une épreuve d’expression orale (niveau A2) ;
  • une épreuve de compréhension de l’oral (niveau B1).

Pour réussir l’examen d’évaluation de la langue luxembourgeoise, le candidat doit obtenir une note égale ou supérieure à la moitié des points dans l’épreuve d’expression orale.

Une note inférieure à la moitié des points dans l’épreuve d’expression orale peut être compensée avec la note obtenue dans l’épreuve de compréhension de l’oral.

Dans ce cas, le candidat a réussi l’examen d’évaluation lorsque la moyenne arithmétique, arrondie le cas échéant vers l’unité supérieure, des notes obtenues dans les deux épreuves est égale ou supérieure à la moitié des points.

Le formulaire d’inscription est à adresser à l’INL, accompagné des pièces justificatives, avant la date limite d'inscription.

Si l'état physique ou psychique du candidat à la nationalité luxembourgeoise ne lui permet pas d'apprendre le luxembourgeois, une dispense de participation à l'examen d'évaluation de la langue luxembourgeoise peut être demandée au ministre de la Justice, accompagnée d'un certificat médical émanant d'un médecin spécialiste.

Epreuve d'expression orale

Le niveau de l’épreuve d’expression orale correspond au niveau A2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues :

  • capacité à se présenter et à parler en termes simples de sa famille, d’autres personnes, de ses conditions de vie, de sa formation ou de sa profession ;
  • capacité à décrire et à comparer des personnes, des choses et des activités de manière simple.

L’épreuve d’expression orale est composée de 2 parties :

  • un entretien entre l’examinateur et le candidat ;
  • la description d’un support visuel.

Epreuve de compréhension orale

Le niveau de l’épreuve de compréhension orale correspond au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues :

  • compréhension des points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de sujets familiers ;
  • compréhension de l’essentiel des émissions de radio ou de télévision sur l’actualité ou sur des sujets qui l’intéressent à titre personnel ou professionnel.

L’épreuve de compréhension orale se compose de 3 écoutes :

  • une information du journal radio ;
  • une conversation quotidienne entre 2 personnes ;
  • un échange ou une présentation sur un sujet défini.

Après chaque écoute, le candidat répond au questionnaire à choix multiple en cochant sa réponse sur une fiche réponse.

Cours de langue luxembourgeoise de 24 heures

Les personnes qui résident au Luxembourg depuis au moins 20 années, et de façon ininterrompue au cours des 12 derniers mois, peuvent acquérir la nationalité luxembourgeoise par option.

Toutefois, elles doivent justifier d’une participation à un cours de langue luxembourgeoise.

Ce cours, d’une durée de 24 heures, vise à offrir une initiation à l’expression orale et en compréhension de l’oral.

Le cours est organisé par l’Institut national des langues (INL) ou par un autre prestataire dont le programme du cours est agrée par le ministère de l’Education nationale (lycées, communes ou asbl agréées).

Une fois le cours suivi, le demandeur envoie le certificat de participation au cours, accompagné d’une enveloppe affranchie renseignant son adresse :

  • à l’Institut national des langues s’il y a suivi les cours ;
  • au Service de la formation des adultes si le cours a été suivi auprès d’un prestataire agréé par le ministère de l’Education nationale.

L’organisateur certifie la participation au cours en apposant un tampon sur le certificat envoyé par le demandeur, et le renvoie au demandeur.

Organismes de contact

Ministère de la Justice
13, rue Erasme
Centre Administratif Pierre Werner / Kirchberg
L - 1468 - Luxembourg
Adresse Postale L - 2934 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : Infoline nationalité : lundi - vendredi de 8h30-12h et 13h30-17h, du Luxembourg : 8002 1000 (numéro gratuit), de l'étranger : (+352) 247 88588 ; Certificat de nationalité (Heimatschein) - (+352) 247 84532 ; Secrétariat – (+352) 247 84547
Fax : (+352) 26 20 27 59
E-mail Nationalite@mj.public.lu

Heures d'ouverture
du lundi au vendredi (exceptés les jours fériés) de 8h30 à 11h30 et de 14h30 à 16h00 (sauf horaires particuliers durant les périodes de Noël et les vacances d'été)
Institut national des langues
23, boulevard Konrad Adenauer
L-1115 - Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 26 44 30 1
Fax : (+352) 26 44 30 - 330
E-mail info@inll.lu

Heures d'ouverture
Pendant la période des cours : du lundi au jeudi, de 08h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00, les vendredi de 08h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 ; fermé pendant les vacances scolaires.
Ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse
12-14, avenue Emile Reuter
L-2420 - Luxembourg
Adresse Postale L-2926 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 247-85100
E-mail info@men.lu

Heures d'ouverture
du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00