Séjourner au Luxembourg pendant moins de 90 jours en tant que ressortissant de pays tiers

Dernière mise à jour de cette page le 04-10-2012

Le ressortissant d'un pays tiers à l'Union européenne (UE) qui souhaite séjourner pour moins de 90 jours ou transiter via le territoire luxembourgeois doit :

  • avant l’entrée sur le territoire :
    • être en possession d’un passeport valide ;
    • demander, le cas échéant, un visa (court séjour) ;
  • après l’entrée sur le territoire :

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche :

Personnes concernées

Sont concernés les ressortissants d’un pays tiers à l’UE ou pays assimilés qui souhaitent séjourner au Luxembourg durant moins de 90 jours sur une période de 6 mois pour :

  • des visites touristiques ou familiales (sans y travailler) ;
  • des prestations occasionnellesen tant que :
    • professionnel en voyage d’affaires (visites, prospection, négociation et conclusion de contrats, participation à des salons, foires, expositions, conseils d’administration ou assemblées générales de sociétés) ;

    • prestataire de services au sein du même groupe d’entreprises (sauf sous-traitance) ;

    • chercheur invité, conférencier ou lecteur universitaire ;

    • personnel des attractions foraines, cirques et autres établissements ambulants ;

    • intermittent du spectacle ;

    • sportif (sauf l'entraîneur qui nécessite une autorisation de travail).

  • effectuer un stage de formation non rémunéré.

En dehors des situations exposées ci-dessus, tout ressortissant de pays tiers qui souhaite travailler durant son séjour de moins de 90 jours doit demander une autorisation de travail préalablement à la Direction de l’Immigration.

Conditions préalables

Le ressortissant de pays tiers doit au préalable :

  • vérifier s’il est soumis à l'obligation de visa pour entrer dans l’espace Schengen ;
  • être en possession d’un passeport en cours de validité dont la validité doit dépasser d’au moins 3 mois la date de début du voyage.
Sont assimilés aux Etats membres de l’UE :
  • l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège en tant qu’Etats parties à l’Accord sur l’Espace économique européen (EEE) ;
  • la Confédération suisse.

Modalités pratiques

Avant l’entrée sur le territoire

Passeport et visa

Le ressortissant de pays tiers doit, s’il est soumis à l’obligation de visa, introduire avant son voyage et depuis son pays d’origine, une demande de visa auprès de la représentation diplomatique ou consulaire du Luxembourg dans son pays d'origine.

Le visa, d’une validité maximale de 3 mois, est apposé dans son passeport sous forme de vignette.

Si le passeport du requérant expire dans moins de 6 mois, il est conseillé d’en demander le renouvellement avant l’entrée sur le territoire luxembourgeois.

Si le ressortissant de pays tiers dispose d'une carte de séjour de membre de famille d’un citoyen de l’UE ou d’un titre de séjour en cours de validité délivré par un autre Etat membre de l'UE, le visa n’est pas requis.

Justificatifs des conditions de séjour

Le ressortissant de pays tiers devra pouvoir présenter, lors du passage à la frontière :

  • des justificatifs de l’objet et des conditions de séjour :
    • lettre d’invitation officielle pour une visite d’affaires ;
    • réservation d’hôtel ;
    • billet d’avion aller-retour, etc. ;
  • des justificatifs de ressources personnelles suffisantes:
    • extraits de compte bancaire, argent liquide, cartes de crédit, chèques de voyage, lettre de crédit émise par un institut bancaire, etc. ;
    • à défaut, un engagement de prise en charge légalisé d’un garant résidant au Luxembourg ;
  • une attestation d’assurance maladie couvrant tous les risques sur le territoire délivrée par un organisme de sécurité sociale étranger et/ou par une société d’assurance privée pour la durée de son séjour au Luxembourg.

Après l’entrée sur le territoire

Déclaration d’arrivée ou fiche d’hébergement

Le ressortissant de pays tiers qui souhaite séjourner au Luxembourg pendant moins de 90 jours doit, dans les 3 jours de son arrivée au Luxembourg :

  • soit effectuer une déclaration d'arrivée  auprès de l'administration communale du lieu où il séjournera en présentant notamment :
    • un titre de voyage valable (passeport et, le cas échéant, visa ou carte de séjour ou titre de séjour délivré par un autre Etat membre de l'UE) ;
    • le cas échéant, un justificatif de domicile (ex : contrat de bail, facture d'électricité, etc.). Le déclarant reçoit alors une copie de sa déclaration qui justifie de la régularité de son séjour de courte durée ;
  • soit remplir une fiche d'hébergement auprès de l’établissement d’hébergement dans lequel il séjourne. Celle-ci fait foi de déclaration d'entrée.

La durée maximale du séjour dans l’espace Schengen est limitée à 3 mois sur une période de 6 mois, à compter de la date d’entrée dans l’espace Schengen.

Examen médical

Sur demande des autorités luxembourgeoises, le ressortissant de pays tiers pourra être soumis à un examen médical effectué par un médecin généraliste, interne ou pédiatre établi au Luxembourg afin de déterminer s’il ne compromet pas la santé publique.

Organismes de contact

5, rue Notre Dame
Hôtel Saint Maximin
L-2240 - Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
Tél. : (+352) 2478-2300
Fax : (+352) 22 31 44